PUBLICITE
 

Le confinement réveille les angoisses des personnes LGBT+

, par Timothée de Rauglaudre

L’anxiété, déjà plus présente chez les personnes LGBT+ que dans le reste de la population en raison d’un « stress minoritaire« , s’accentue avec l’épidémie de Covid-19. Témoignages. « J’ai des difficultés à m’endormir. Il y a le petit vélo dans ma tête qui se met en route, cette angoisse de se demander si on a (...)

Voir en ligne : https://tetu.com/2020/03/25/le-conf...

PUBLICITE