PUBLICITE
 

Diako Yazdani, réalisateur de « Toutes les vies de Kojin » : « La colère que j’avais quant au silence sur l’homosexualité m’a donné envie de faire quelque chose »

, par Franck Finance-Madureira

Le cinéaste Diako Yazdani est retourné au Kurdistan irakien pour filmer Kojin, jeune gay qui cherche à s’émanciper dans un contexte d’homophobie poussée à son maximum. Un documentaire sensible, drôle parfois et passionnant. Lire la suite (...)

Voir en ligne : https://www.komitid.fr/2020/02/12/d...

PUBLICITE