PUBLICITE
 

À Nantes, les « marches des fiertés » à nouveau dégradées

, par Têtu

Après des jets de peinture et des tags sur les marches arc-en-ciel, la ville et le centre LGBTI+ de Nantes vont porter plainte. Lundi 12 août, l’oeuvre arc-en-ciel située rue Beaurepaire, dans le centre-ville de Nantes, a subi une énième dégradation. Elle avait été inaugurée le 8 juin 2018 pour la (...)

Voir en ligne : https://tetu.com/2019/08/13/nantes-...

PUBLICITE