PUBLICITE
 

Brunei : une coalition internationale dénonce l’adoption par le sultanat de « peines extrêmes » en vertu d’un nouveau code pénal

, par Chanelle Grand

Depuis le 3 avril, l’Etat de Brunei est devenu le premier d’Asie du Sud-Est à appliquer un code pénal suivant la charia la plus stricte. Outre la lapidation en cas d’homosexualité ou d’adultère (pour les musulmans comme aux non-musulmans), la nouvelle législation prévoit également l’amputation d’une (...)

Voir en ligne : https://www.stophomophobie.com/brun...

PUBLICITE